On se met au stand up paddle!

paddle en Suisse romande

Dès l’arrivée des belles journées d’été, les eaux de nos lacs nous tendent les bras. Avez-vous déjà essayé le stand up paddle? Une activité à la portée de tous.

 

Comment s’y mettre?

De tous les sports de glisse, le stand up paddle (SUP) est sans doute le plus accessible. On se lance donc un jour de temps clément, sans vent ni vague, pour que la planche soit plus facile à stabiliser. Mais le mieux, c’est sans doute de débuter en prenant un cours d’initiation dans un centre agréé, pour apprendre les règles de base et les consignes de sécurité à respecter pour une pratique en toute quiétude. Une fois que ces premières mises au point seront réglées, vous pourrez apprécier la sensation de liberté qu’offre cette drôle d’embarcation, tout en profitant de ses bienfaits en termes de renforcement musculaire.

 

Où pratiquer?

Lac Léman: les centres qui louent du matériel et proposent des cours sont nombreux autour du lac. Quelques adresses: Villeneuve (www.waterwalk.ch); Lutry, Rolle et Prangins (www.paddle-center.ch); Préverenges (www.surfshop.ch). Pour profiter du panorama magnifique de Lavaux, rendez-vous avec l’équipe de SUP Lavaux (www.suplavaux.ch)

Lac du domaine des îles de Sion: en compagnie d’instructeurs, vous pouvez vous initier ou pratiquer en famille, dès 8 ans. (www.premieralpinecentre.com)

Aar, Rhône et Sarine: Paddle-center et Waterwalk organisent des excursions sur ces rivières. Il vaut mieux avoir déjà fait un peu de SUP sur un lac avant de se lancer en cours d’eau.

 

Quel matériel?

  • Une planche assez grande (10 pieds), pour une meilleure stabilité. Choisir de préférence une planche gonflable, vendue avec une pompe et un sac, plus facile à transporter.
  • Une pagaie en plastique ou en carbone (plus légère, mais plus chère).
  • Un gilet. Il n’est pas obligatoire, mais il est conseillé, surtout aux jeunes et à ceux qui ne se sentent pas à l’aise en eau profonde.
  • On trouve des sets comprenant pagaie, planche gonflable avec pompe et sac dès 700 francs.

Texte adapté d’un article paru dans le magazine Envies / Crédit photo: Ben White/unsplash