La plus belle pour réveillonner

La fête commence dans votre dressing! Laissez votre éternelle petite robe noire au placard et suivez nos conseils pour trouver la tenue qui fera de vous la plus tendance en ce miroir.

Soyez brillante C’est l’occasion ou jamais d’être too much! Les plus audacieuses miseront sur le total look argenté, ultra tendance. Et pour être dans le ton avec plus de discrétion, sortez les paillettes, qui fonctionnent très bien en pièce unique. Elles sont aussi parfaites sur les accessoires et se mêle avec classe au velours.

Passez au noir A condition de choisir des matières chatoyantes comme le cuir, brillantes comme le vinyle ou profondes comme la maille. Et n’oubliez pas que ce sont les mélanges qui donnent tout son relief à une tenue sombre: pull en velours + jupon en tulle ou jupe à paillettes + haut en cachemire, par exemple. Dans le doute, une combinaison dans une étoffe fluide passe partout!

Partez du bon pied Le talon s’impose comme un incontournable des tenues de fête de la saison. En version aiguille pour une touche de glam ou carrée pour danser jusqu’au bout de la nuit. Les escarpins bijoux, en satin ou velours ornés de cristaux ou brodés, sont toujours très en vogue. Pour un peu plus de sobriété, optez pour des chaussures rouges ou, si vous aimez vivre dangereusement, des boots blanches.

Ayez plus d’un tour dans votre sac Pour sortir, il est forcément XS. Côté forme, le décalage est bien sûr conseillé: baguette, fusée, poubelle (oui!!), animaux, tout est permis. Plus c’est fou, plus c’est dans le coup! Et si vous recherchez un classique, c’est un sac rond qu’il vous faut.

Voyez grand En matière de bijoux s’entend. Quand il est question de manchettes, de bagues, de colliers et de boucles d’oreilles, plus c’est énorme, mieux c’est. A cette échelle, le toc est bien sûr de rigueur! C’est le moment de porter cet énorme bracelet orange transparent que vous avez acheté à un artisan en Asie. Ou de sortir la bague fleur géante héritée de votre mère (période baba cool). La règle: un accessoire se suffit à lui-même.

Texte adapté d'un article paru dans le magazine Envies / Visuels fotolia