Conseils pour des ongles nickel

Sortez votre lime et vos vernis, aujourd’hui on apprend à se faire de jolies mains, jusqu’au bout des ongles. Cuticules, on aura votre peau!

1. On lime ses ongles. Forme carré, en amande ou arrondie, tout est question de goût et de forme des doigts. Mais dans tous les cas, on ne lime ses ongles que dans un sens, pour éviter qu’ils ne se dédoublent. Les limes en verre, fragiles à la chute mais inusables, sont parfaites pour un travail tout en finesse.

2. On bichonne ses cuticules. On a beau avoir des ongles sublimes, l’effet est désastreux s’ils sont bordés de peaux sèches. Après avoir appliqué une petite quantité d’huile (l’huile d’amande douce fait parfaitement l’affaire), on masse délicatement pour ramollir les peaux mortes, puis on les repousse avec un petit bâtonnet de bois. Délicatement, bien sûr.

3. On hydrate ses mains. De jolis ongles, c’est bien, mais avec des mains en peau de croco, ça craint! On commence par un bon gommage et on enchaîne avec une crème hydratante. Le must? Les crèmes contenant de l’urée (oui, comme dans le pipi). Elles ne laissent pas de film gras et protègent durablement les mains des agressions.

4. On pose son vernis. Si l’auteure de ce billet n’est pas super fan du nail art, elle s’offre de temps à autre un petit supplément de raffinement à la maison ou chez une pro. Si on opte pour de la couleur plutôt que pour un nude, on protège ses ongles avec une base, pour éviter qu’ils ne jaunissent. Et une couche de top coat les fera briller et permettra au vernis de tenir plus longtemps.

5. On suit le dossier. Eh bah oui, y a pas de magie: pour avoir de jolies mains et des ongles nickels, il faut en prendre soin régulièrement, sans attendre de ressembler à une vieille fée griffue. Alors on hydrate mains et ongles au moins une fois par jour. Et on lime et vernit une fois par semaine. On n’oublie pas non plus de protéger ses mimines des agressions, en portant par exemple des gants quand on fait la vaisselle (ou mieux, en laissant faire Chéri).

*** Le conseil que personne n’osera vous donner: N’imaginez surtout pas qu’un vernis écaillé, c’est stylé. Passé 13 ans, c’est carrément vulgaire… Alors, vite, un coup de dissolvant en attendant la manucure! Chez les spécialistes de votre Centre Manor, bien sûr…

Photo Adobe Stock